le potager

le potager

vendredi 7 août 2015

Comment savoir que mon lobricomposteur est en bonne marche

Pas facile de savoir si le lombricomposteur qui est en route fonctionne bien. Voici quelques indices pour savoir si il est en bonne marche.


  • Des déchets en décompositions 


Vous devez voir les déchets en décomposition, ils vont devenir noirs et vont réduire. Au bout de quelques semaines, ils seront digérés par les vers et deviendront comme de la terre, un humus humide et bien noir. Si vous mettez du melon, poivrons... vous verrez qu'il n'y aura plus le légume mais il restera les graines, cela est signe que les vers décomposent bien les déchets.


  • Des vers nombreux


Vous devez voir vos vers bouger lorsque vous ouvrez le couvercle, ils doivent être plus nombreux que lors de la mise en route. Les vers se cachent, ils sont souvent en masses sous les déchets. Remuez alors un peu les déchets pour les voir.


  • Absence d'odeur 


Le lombricomposteur ne doit pas sentir. Il se peut que vous sentiez une odeur d'humus comme en foret.  C'est normal.

Si il y a une odeur, c'est que le lombricomposteur  manque d'air.
Remuez le composte pour faire entrer de l'oxygène. Les bactéries anaérobies (qui se développent en absence d'oxygène) qui sont responsables des mauvaises odeurs vont alors disparaître.

Il se peut aussi que le milieu soit trop acide et donc trop humide. Pour cela, réduisez l'apport de déchets verts, augmentez l'apport en carbone (carton) et videz le bac à jus. Pour savoir si le compost est trop humide, regardez s'il y a des moucherons ou des vers blanc. la présence de es deux espèces est un signe d'un excès d'humidité.


  • Une production de jus (thé) régulière 



Le jus provient de l'humidité des déchets verts que vous mettez. Si les déchets sont bien décomposés
 par les vers, vous aurez du thé!

Des petits bêtes qui s'invitent

Si vous voyez des petits points blancs et des genres de tout petits verts blancs, translucides, c'est signe de bonne santé. En effet, se sont des bactéries qui interviennent, comme les vers, dans la décomposition.