le potager

le potager

samedi 8 février 2014

Le lombricompostage ( présentation, montage d'un lombricomposteur, mise en route...)

Cela fait un moment que je voulez avoir un lombricomposteur grâce à la ferme du moutta j'ai pu enfin l'avoir. Un grand merci à Gilles de m'avoir permis de tester son lombricomposteur. 

Le ferme du moutta est un fabricant de lombricomposteur de la marque Wormbox, fabrication 100% français bien sur! La ferme est entièrement dédiée à la lombriculture.
Elle  vend donc également les vers et des accessoire pour les lombricomposteur.

Vous pourrez choisir entre différent modèle de lombricomposteur 

Vous avez les modèle à roulettes à deux,trois ou quatre plateaux


Votre lombricomposteur est livré complet avec :
- 1 couvercle
- 3 plateaux
- 1 bac récupérateur de jus avec robinet
- 1 socle à roulettes
- 1 jardinière
Vous pouvez choisir différente couleur, vert anis, rouge, noire, beige. 

Vous choisirez le nombre de plateau en fonction du nombre de personnes composant votre famille.
si vous êtes entre 4 et 6 personnes choisissez le modèle avec qautre plateaux,
si vous êtes entre 3 à 4 personnes choisissez le modèle avec 3 plateaux,
si vous êtes entre 1 à 2 personnes choisissez le modèle avec 2 plateaux,


Le lombricompostage qu'est ce que c'est?


Il s'agit d'un mode permettant de recycler nos déchets en un précieux engrais le lombricompost.

Ce système a été introduit en France au début des années 1980. La lombriculture a également bénéficié de tout un courant écologique visant simultanément à éliminer naturellement des déchets organiques et à produire des amendements agricoles biologiques. Mais elle n'est plus réservée aux structures agricoles et cette méthode s'impose désormais dans nos jardins et nos balcons.

A l'origine le lombricompostage a été créé pour les personnes ne possédant pas de jardin et qui souhaitaient recycler leurs déchets à la manière du compostage traditionnel.

Il s'agit des vers que l'on appelle « vers du fumier ». Ce sont des gros gourmands qui vont transformer vos déchets de cuisine en un engrais naturel très riche . A la différence du composteur, ce sont les vers qui travaillent pour vous. Pas besoin de retourner, d'humidifier votre tas de composte.
Si le lombricomposteur est souvent très utilisé par les personnes en appartement, il est tout-à-fait possible de l'utiliser aussi dans son jardin en respectant certaines conditions au niveau de la température.

Avantages

Le lombricompostage est avantageux à plusieurs niveaux. Cela permet de réduire le volume de vos déchets (moins 30% environ soit moins 300 kg/an par foyer). Et cela a plusieurs conséquences :
  • moins de sacs poubelles à sortir de la cuisine,
  • moins de pollution,
  • production d'un engrais naturel pour les plantes.

Inconvénients

Le lombricompost est un mini-écosystème fragile, il convient de le surveiller scrupuleusement et d'éviter certaines erreurs qui pourraient tuer les vers ou apporter des insectes nuisibles. N'ayez crainte, après avoir lu cet article vous connaîtrez tous les secrets du lombricompostage.
Le lombricompostage produit deux types d'engrais, le lombricompost et le "thé de vers". Le lombricompost, de la consistance d'un terreau, est un complément nutritionnel favorisant la rétention d'eau. Stable et directement assimilable par les végétaux, il favorise l'enracinement et la croissance des végétaux en ajoutant des éléments nutritifs.
Le "thé de vers", récupéré dans le fond du lombricomposteur, provient essentiellement de l'eau contenue dans les déchets de cuisine (environ 80% de leur masse) chargée des nutriments, minéraux et oligo-éléments assimilés lors de l'écoulement dans le lombricompost. Cet engrais liquide ne doit pas être utilisé pur sur les végétaux, mais doit être dilué dans 10 parts d'eau pour une part de liquide. Les récoltes se font en moyenne tous les mois.


Les lombriciens

Ils ne faut pas confondre les vers du lombrcompostage avec les gros vers de terre, que nous trouvons au jardin en bêchant. Ces derniers ne sont pas utilisables pour le compostage. Ce sont des laboureurs du sol qui vivent généralement à plus de 20 cm de profondeur. Les lombrics de compost sont quant à eux des vers de surface qui se trouvent maximum à 10 cm de profondeur. De ce fait, soumis à une forte prédation, ils se reproduisent très vite et se nourrissent de matière décomposée. La décomposition de la matière organique dans un lombricompost peut être confiée à 2 espèces de vers:
  1. Eisenia foetida ou "ver du fumier", ou ver tigré. Rouge tigré de gris ou de jaune, il préfère les matières en décomposition.

    Eisenia foetida
     
  2. Eisenia endreï ou "ver de Californie" ou ver rouge. De couleur très rouge, il préfère les matières fraîches et contrairement à ce que son nom laisse entendre, il est originaire de nos contrées !
Eisenia endreï

N'ayant pas les mêmes mœurs, certains considèrent qu'il vaut mieux élever qu'une seule des 2 espèces dans sa lombricompostière.
Cependant j'ai aussi lu le contraire. D'autres considèrent que l'on obtiendrait de meilleurs résultats en introduisant dans notre lombricomposteur plusieurs espèces de vers. Chaque espèces travaillant différemment. A vous de voir !
Les lombrics sont gourmands, ils mangent entre 1/2 et 1 fois leur poids par jour ! Ils aiment être au calme, à l'obscurité et sont eurythermes, c'est-à-dire qu'ils possèdent un large gradient de température. Les températures en dessous de 0°C et au dessus de 40° leur sont fatales. Leurs capacités de croissance et de reproduction sont optimales pour des températures avoisinant les 20°C et alors ils se reproduisent de façon conséquente : un seul lombric peut avoir 500 descendants en un an ! Leur durée de vie est de 2 ans en moyenne.


Où trouver les vers

Lorsque vous achetez votre lombricomposteur ils sont généralement fournis avec, sinon il faut les acheter en plus.
Il vous fera environ 250g de vers pour 1 à 2 personnes et 500g pour 3à 4 personnes.
Vous pouvez en trouvez sur des sites spécialisés : ici en version 250g, 500g, 1Kg, 2 kg les grandes quantités sont pour les lombricomposteurs collectifs.
Vous pouvez en trouvez sur des sites spécialisé dans le dons de vers. Des personnes possédant déjà un lombricomposteur vous en offriront gracieusement. Pour cela il vous suffit de faire une recherche par département et de prendre contact avec la personne la plus proche de chez vous.
Vous pouvez demander à un voisin, un ami qui vous en prélève sur son tas de compost.
Vous pouvez aussi fabriquer un piège à lombri. Cela est très intéressant si vous avez des enfants. Pour cela creusez un trou de 10 cm, placez y un pot avec le fond troué, remplissez le de fumier, marc de café, et ajoutez y une peau de banane. Les lombris adorant ces matières vont venir dans votre piège. Vous n'aurez plus qu'a les ramasser.

Où installer votre lombricomposteur


Vous pouvez l'installer à l'intérieure mais aussi dehors. Attention toute fois ci vous l’installer dehors il faudra respecter quelques conditions pour les températures. En effet, s'il y a des gelés vos vers vont mourir, pensez donc à les protéger du froid. Pour cela recouvrez le lombricomposteur d'une couverture, d'une bâche ou d'un voile d'hivernage. Il faut également faire attention à la chaleur s'il fait vers 35/40° vos vers mourront également. Entre 0 et 5° ils ne mourront pas mais ils seront en hibernations et ils ne détruiront plus vos déchets. L'idéal si vous installez le lombricomposteur dehors est de le mettre contre un mur, à l'ombre ou sous une terrasse abritée ou un balcon.

Si vous l' installez à l'intérieure la cuisine est souvent le lieu choisi. Le lombricomposteur est à disposition pour y ajouter les déchets. Vous pouvez le mettre sous l'évier, sous le four, dans un placard ou dans le coin de la cuisine comme je fais. Vous pouvez également le mettre dans votre buanderie.
Une fois l'emplacement choisit il ne vous reste plus qu'a monter votre lombricomposteur.

 Comment montez votre lombricomposteur 

Voici une petite vidéo pour vous guider pour le montage de votre lombricomposteur





La préparation de la litière


La préparation de la litière est très importante car cela déterminera le bon fonctionnement de votre lombricomposteur.
Vos vers auront sans doute voyagé il ne faudra donc pas tarder à les installer dans leur nouvelle maison. En effet les vibrations stressent les vers, l'idéal est donc de les installer le jour même de la réception.

Pour votre litière vous pouvez utiliser divers matériaux : fibre de coco, carton, terreau, sciure...Si vous utiliser de la fibre de coco mettez là a tremper dans l'eau afin qu'elle double de volume.
Sinon mettez dans un sceau remplit d'eau des bout de carton ( boite à œufs, carton ondulé, papier journaux). Utilisez de préférence des matières sans encre.

Prendre un carton assez grand, poser un plateau de votre lombricomposteur dessus, faite le contours au crayon et découper votre rond.


Placer votre rond au fond de votre plateau. Cela évitera à vos vers de tomber dans le bac à jus. Ensuite ils mangeront le carton. Cela est utile uniquement au début pour éviter que vos vers ne s'échappent.


Mouillez le ronde de carton. Ajoutez par dessus des feuilles de journaux mouillées.

Ajouter votre terreau. Il faut une épaisseur de 4/5cm. Rajoutez vos bouts de carton et mélangez. Il faut que le mélange soit humide un peu comme une éponge, mais qu'il ne dégouline pas non plus. Rajouter de l'eau dans le terreau si cela est nécessaire.


 Ajoutez des petits bout de carton humide ( boite à œufs) et mélanger les au terreau




Déposez vos vers sur votre mélange. Ces dernier fuyant la lumière iront s'enterre tout seule.



Après le gîte, le couvert. Ajoutez un peu de nourriture en petits bouts.



Mettez le couvercle est laissez vos vers s'adapter à leur nouvel univers. Évitez d'ouvrir le couvercle durant les 7 premiers jours. Au début de la mise en route il n'est pas utile de mettre tous vos plateaux vous pouvez mettre uniquement celui avec la litière.

La mise en route de votre lombricomposteur


Au début, ajoutez vos déchets au fur et à mesure. En effet il vaut mieux qu'il y ait pas beaucoup que trop. Si vous mettez trop de déchets et que vos vers ne les mangent pas ils vont pourrir et il y a aura une mauvaise odeur. Le mieux et d'en ajouter lorsque vous voyez que les déchets arrivent à la fin.

Il est important de ne pas donner tout et n'importe quoi au vers. Voici un tableau qui vous retrace ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas.

ELEMENTS AUTORISES
ELEMENT INTERDIT
Aubergine, brocoli, concombre, chou, poivron, carotte, tomate, salade, courgette, endive, potiron, radis (dont fanes)
Oignon, ail, échalote
Artichaut (lent), navet (lent), poireau (peu car acide)
Agrumes
Champignon
Feuille de Rhubarbe
Peau de melon, banane, pastèque
Produits laitiers
Pomme, poire, fraise, raisin, kiwi, mangue (sans noyau)
Viandes, poissons
Ananas (petite quantité, bien coupée, décomposition difficile)
Os, arêtes
Pain, croûte de pizza : en petite quantité
Huile, beurre, margarine, mayonnaise, friture
Riz, pâtes alimentaire (sans huile ni assaisonnement)
Epices
Coquille d'œuf broyée
Résidus salés et vinaigrés
Marc de café et filtre coupé en morceaux
Coques de cacahuète, noix, noisette
Sachet de thé coupé en morceaux
Tonte de gazon (non adapté car chauffe trop)
Sciure de bois
Déjections
Fleur fanée et leur tige
Poussières
Rouleau d'essuie tout et de papier toilette


Textiles naturels



Ne mettez pas de déchets trop gros, faites des petits bouts, ils seront plus vite détruis. N'hésitez pas à leur apporter du marc de café, avec le filtre, les vers en frétillent de bonheur.



Une fois votre lombricompost démarré il y a certaines règles à respecter pour que tout ce petit monde puisse bien fonctionner.

La phase de croisière


J'appelle cela ainsi car elle laisse imaginer que nos petits vers sont tranquilles et travaillent bien si l'on respecte certains points.
Lorsque le premier plateau est rempli au 2/3, vous pouvez disposer le second plateau et déposer les aliments dedans. Les vers monteront vers la nourriture fraiche à travers le fond du plateau ajouté.

L'humidité est très importante votre lombricomposteur doit être toujours humide. Pensez à placer un tapis d'humidification sur les vers ou un drap. Les vers mangent ce tapis c'est normal ne vous inquiétez pas.

L'eau apportée lors du démarrage du processus avec les cartons mouillés, est généralement suffisante pour le reste du processus. L'eau qui s'évapore se condense sur les parois et retombe dans le bac. Si l'été est chaud et que votre lombricompost sèche, rectifiez l'humidification, mais très doucement avec un pulvérisateur. Attention également s'il y a trop de condensation, il faut laisser le couvercle ouvert pour que l'eau s'évapore.

Le rapport Carbone/Azote est également important. Ce rapport n'est pas essentiel pour les vers, mais pour la composition finale du compost. En général, les déchets organiques ménagers sont riches en azote. Rééquilibrez avec des matières carbonées (carton ondulé, boite

Si vous respecter cela vous pourrez récolter votre lombricompost dans 6 mois.

La récolte du compost


Vous devez distinguer la fonctionnalité de vos plateaux. En effet ils n'ont pas les même fonctions.
Il y a le plateau actif et le plateau d'affinage.

Le plateau actif est celui du haut, c'est uniquement dans celui ci que vous ajoutez la nourriture.

Le plateau d'affinage est celui du bas. Il n' y a pas de moment précis pour le vider. Plus vous attendez plus le lombricompost sera meilleur.

Pour récupérez votre lombricompost, il suffit de placer le plateau d'affinage au dessus du plateau actif pendant quelques heures, sans mettre le couvercle. Les vers qui fuient la lumières descendront dans le plateau actif et vous pourrez ainsi récupérer votre lombricompost. Cependant il reste souvent quelques vers. Vous pouvez les récupérer ou les laisser.

Mettez votre lombricompost directement dans vos plantes ou laissez le sécher pour une utilisation future.

Rincez votre plateau ou se trouvait le lombricompost puis rangez le en vue d'une utilisation ultérieure.

Pensez également à vérifier 1 fois par semaine le bac à jus. Certains vers y tombent. Il faut les récupérer avant qu'il ne meurent. Récupérez également le « thé ». Utilisez le diluer à 1/10 pour arroser vos plantes. 


Mes observations

  • La mise en place ( montage, préparation de la litière) est très facile
  • J'avais une appréhension  que les vers s'échappent et d'en retrouver dans la cuisine. Ce n'est pas arrivé. Heureusement. Je pense que cela est du au fait que j'ai mis une couche importante de terreau ( plus de la moitier du plateau ). C'est très important, si les vers ont une bonne litière pour bien s'enfouir ils ne chercheront pas à s'enfuir. J'en ait récupéré juste deux le premier jour qui étaient tombés dans le bac à jus. 
  • Voila plus d'une semaine que le lombricomposteur est installé et mes vers se portent très bien. Ils mangent la nourriture mise à leur disposition. Je les vois venir sur la nourriture. 
  • Ils se sont très bien adaptés à leur habitation. 
  • Pour le moment je note aucun désagrément. Pas de mauvaise odeur, et pas de contrainte. 

Ce que j'ai aimé pour ce modèle
  • Le fait qu'il ne prend pas de place 
  •  ça couleur acidulée
  • le montage facile 
  • Le robinet, résistant et simple d'utilisation. Sur d'autre modèle le montage du robinet est assez complexe. 
Ce que j'ai moins aimé
  • Je trouve le lombricomposteur bas, il faut se mettre à genoux pour mettre les déchets , mais je pense que cela est du au fait que pour le moment je n'ai qu'un seul plateau. 
  • Le fait qu'on ne puisse pas mettre le couvercle sur le côté du lombricomposteur comme certains modèles. 
  • Le fait qu'il n'ai pas de poignée au milieu pour mieux attraper le couvercle.