le potager

le potager

mardi 11 février 2014

Réaliser ses semis

Voila le temps des premiers semis arrive, du moins pour les plus pressés.
Février est le mois où l'on peut commencer ces premiers semis de la saison ( poivrons, aubergines, voire tomates) 

Mais avant de sa lancer voici quelques conseils pour éviter les faux pas. 


 Préparer son matériel


Pour réaliser vos semis il vous faut des pots, des caissettes et n'importe quel récipient qui vous plaira. 

Vous pouvez acheter des godets en plastique, optez  pour des couleurs variés, cela vous permettra de reperer les différentes variétés plus facilement.



 ou des godets biodégradables  constitués par un mélange de fibre de bois issu de forêts  et de tourbe, ces godets peuvent être directement mis en terre lors de la plantation.
Une fois en terre, ils se dégraderont très rapidement, laissant place libre aux racines : Ils ne constituent plus un déchet !
En outre, ces godets laissent passer l’air et l’eau, ils seront donc d’une aide précieuse pour la réussite de vos semis.
 

godets biodégradables



Si vous utilisez des pots en plastique, il est préférable de les laver avec de l'eau de javel. Cela permet de tuer les éventuels microbes, champignons qui pourraient être néfastes pour vos futurs plants et notament  les bactéries qui pourrait favoriser la fonte des semis.

Comment germe une graine? 


La graine germe grâce aux réserves nutritives conservé dans ses cotylédons, l’embryon sort alors de terre pour développer les premières feuilles. Cette capacité à germer est appelé pouvoir germinatif, une fois les réserves épuisés, la graine perd ce pouvoir.

Les cotylédons sont les premières feuilles qui apparaissent lorsque la graine à germé. La plante va perdre les cotylédons pour laisser apparaitre les vraies feuilles.


cotylédons d'une tomate

apparition des vraies feuilles 


Réussir ses semis

Pour que la germination se passe bien il faut réunir certaines conditions. Il faut de la chaleur, celle ci varie selon les variétés de légumes, reportez-vous aux informations derrière le sachet.Il faut également de l'humidité mais pas trop pour éviter que les graines pourrissent.

En intérieur ou dans une serre il est possible de semer dès le mois de Janvier/février, il faut cependant de la lumière en quantité suffisante et une  température élevé entre18°c à 23°c. Attention de ne pas semer nos plus trop tôt. Si vous n'avez pas de serre vous ne pourrez pas mettre en place vos plants ( tomates, aubergines poivron) avant la mi-mai. Si vous semez trop tôt vos plants vont souffrir si elles restent 3 mois dans de petits godets. Pensez y avant de vous précipitez.

Vous pouvez disposer vos semis sur  une tablette de radiateur, derrière une vitre ou une mini serre chauffé. Pensez aux câbles chauffant pour avoir une bonne température.

Il existe en jardinerie, des terreau « spécial semis », ils sont légers, sain et composé de tourbe et de vermiculite. Ils sont donc idéals pour le bon développement des racines. Cependant ces terreaux ne sont pas très nourrissant. Il faudra donc  dès que le semis est manipulable  le repiquer dans un terreau, plus nourrissant et dense, profitez en pour le repiquer dans un pot plus grand. Cela permettra aux racines de mieux se développer.

Endurcir vos semis 

Une fois que vos petits semis ont bien poussé, il faut faire ce que l'on appel "endurcir ces plants" cela permettra qu'ils soient plus fort une fois plantés. 

Pour cela il faut commencer par diminuer la température, ouvrir la serre et les mettre dehors. 
Commencez progressivement, abaissez la température pour ne plus chauffer en journée. 
Ouvrir la serre et à la fin mettez vos semis dehors en plein air. Faites attention si le soleil est trop fort, il peut bruler vos plants qui sont encore fragiles. 

Quelques problème fréquents : 
Semis qui filent :  cela est du à un déséquilibre entre la lumière et la chaleur. Bien souvent pour les semis réalisés en intérieur il fait trop chaud et il n'y a pas assez de lumière et la conséquence est que les semis filent. C'est à dire que la tige se développe trop et devient très fragile voir cassante. Ne soyez pas inquiet vous n'êtes pas obligé de tout recommencer. Vous pouvez très délicatement repiquer vos semis dans des pots plus profond et recouvrir de terreau jusqu'à l'extrémité des feuilles.

semis filés   



La fonte des semis 
La fonte des semis est une maladie fongique (ou maladie cryptogamique, due à des champignons pathogènes) qui touche les plantules, juste avant, ou quelques jours après leur levée. Les racines et le collet sont affectés, entraînant la mort des jeunes pousses. Sur votre planche de culture, cela se traduit concrètement par un rang clairsemé, où peu de graines ont germé, ou par le brunissement et le pourrissement de la base puis de la totalité des toutes jeunes plantules.
La fonte des semis se déclare d'abord localement, puis peut s'étendre à l'ensemble de la planche semée.
Pour éviter cela vous pouvez utiliser  le charbon de bois : il a la propriété d'absorber de nombreux éléments comme certains champignons pathogènes, ou même l'eau, permettant ainsi à la zone recouverte de ne pas être détrempée. À utiliser finement broyé

fonte des semis 






Vous êtes prêt  pour réaliser vos semis en toute sérénité. N’hésitez pas si vous avez des questions.
Bon semis à tous