le potager

le potager

lundi 3 mars 2014

Le potager... autrement

Le potager se conçoit bien souvent comme un petit bout ( ou plus) de terre au fond de son jardin.
Cependant l'envie d'avoir un potager ce développe de plus en plus et malheureusement pas tout le monde peut disposer d'un jardin au pied de sa maison.

Pour remédier à cela il existe des jardin mis à disposition par les communes. Il peut s'agir des jardins familiaux, jardins ouvrier...






Pour vous faire découvrir cette façon différente de jardinier et peut être vous donnez envie de vous lancez j'ai interview une lectrice qui jardine de cette façon. Je vous laisse découvrir son récit très enrichissant.


Peut tu nous dire qui tu es en quelques mots ?
Je suis une jeune jardinière qui loue une parcelle dans un jardin associatif. Je suis la secrétaire de l'association depuis 3 ans .
J'ai 36 ans, je jardin bio et j'aime tout ce qui est naturel, du coup, je ramasse ce que je trouve de comestible dans la foret, fleurs, fruits, champignons. c'est un peu la mission chaque année.


Ou habite tu ? Régions ?
J'habite  à Chambéry, en Savoie la plus belle régions de France !! On est un peu chauvin chez nous,mais c'est pas méchant, on est juste très fier de nos montagnes....;)

Peut tu nous parler de l'association dont tu fait partie ( si elle a un nom n'hésite pas à nous le donner)

Notre association s'appelle "Les jardiniers de la mouchette 2" en honneur aux bois de la mouchette qui nous entourent. Le Chiffre 2 vient du fait qu'avant l'association comptaient deux terrains. Mais la mouchette1 a fait le choix de l'indépendance, alors nous avons gardé le 2 comme un clin d’œil au passé.
Cela fait maintenant 3 ans que nous sommes seuls, et je suis élue secrétaire depuis. Mon rôle consiste bien entendu à la convocation des membres aux réunions, mais aussi à l'attribution des parcelles aux nouveaux adhérents chaque année. Je les accueille, leur présente l'association et leur fait voter chaque article du règlement.....Nous sommes très fier d'avoir un règlement qui fut voter à l'unanimité il y a 3 ans lors de la constitution, alors je met un point d'honneur à ce que cela reste ainsi.  Nous avons 63 parcelles à gérer qui nous sont prêtées par la mairie, ce qui nous oblige  à nous plier a quelques règles qu'elle nous impose, comme le fait que toute construction est interdite.

Le point positif c'est que nos adhérents sont de tout âges et de toutes nationalités, les échanges sont diverses et la solidarité est de mise. Les anciens et les pros sont des puits d'astuces et de savoir et nous pouvons échanger nos graines, nos semis et nos légumes nous avons des bosniaques, des turcs, des portugais, des espagnoles, des magrébins, des pakistanais et des français. C'est une réelle richesse !!


A-tu toujours jardinier ainsi ?
Quand j'étais petite j'ai grandi dans les montagnes de la tarentaise, nous avions un jardin et mes parents me laissaient un petit bout, jusqu’à ce que je devienne ado et que je découvre d'autres centres d’intérêts :D
Je ne savais même pas que l'on pouvais acheter des groseilles, des châtaignes ou des noisettes.....je ne l'ai découvert qu'à mes 18 ans quand je suis descendue étudier en ville pour moi c'était gratuits dans la foret ou dans le jardin j'ai été surtout surprise des prix !!
Après j'ai eu un jardin que je louais à une dame, il n'y avais pas d'eau c'était cher et difficile.
J'ai opté ensuite pour mon balcon et après 11 ans de patience j'ai enfin eu le droit à une parcelle dans les jardins familiaux !!! Cela fait maintenant 4 ans que j'en profite et j'aime vraiment l'ambiance....


Qu'est ce que cela change d'après toi par rapport au jardin « classique » que l'on a chez soit ?
 Cela change l'ambiance, le partage et la solidarité.
Je m'explique, une fois par an nous faisons un repas partagé. Cette année nous allons proposé un méchoui.....!!
Quand on arrive on dis bonjour à tout le monde, on prend des nouvelles.
On échange nos graines, nos semis, nos légumes,nos astuces en jardinage mais aussi en bricolage.
Et quand on est absent il y a toujours quelqu'un pour arroser, pour récolter pendant notre absence.
Le seul inconvénient c'est qu'il faut y aller. Fermer la maison et être absent, du coup cela prend plus de temps et si on a oublié le persil, ben tanpis on ne peux pas aller le chercher....

Est ce qu'il y a des règles à respecter ( règlement intérieure, heure d’ouverture/fermeture, utilisation de produits chimique autorisée ou interdite..)


Oui bien sur, je t'ai parlé du règlement intérieur. Par exemple nous ne pouvons pas arroser au tuyau, car cela gaspille trop d'eau. Pas de construction, pas de produits chimiques même pour désherber les allées, car le terrain est en pente et l'eau s'écoule sur les jardins du bas et les contaminent.
 Il n'y a pas d'horaires, chaque jardinier  à des clés, mais le terrain n'est pas du tout éclairé et il y fait nuit  noire, du coup nous avons les horaires solaires ;).
Évidement toutes les règles dues au respects et nous n'avons pas le droits de voler dans les jardins des autres mêmes si malheureusement ça arrive toutes les années, les courges sont des proies  faciles !!!

Connaît tu les conditions pour bénéficier de ce type de jardin ?
Les seules conditions sont géographiques, il faut habiter la commune pour avoir le droit au jardin.
Après il faut le travailler avant le 1 er mai pour pouvoir le conserver une année, et si vraiment le jardin est laisser à l'abandon nous avons le droit de le reprendre ce qui est normal car on le ré-attribut à quelqu'un qui en prendra soin.
Les demandes sont a retirer au centre social et culturel du quartier et je les attribue pas ordre chronologique de demande.

Recommanderais tu ce style de jardin à des personnes qui n'en ont pas et qui souhaiterais jardinier ? 

OUI !!! absolument !!!!

Je te remercie pour l’intérêt que tu mous portes et j'espère avoir répondu a toutes tes questions. 
Merci pour ton blog c'est une mine d'idées assez sympathique et je t'invite a découvrir le mien http://edelmeiss.blogspot.fr/    il est tout simple je n'ai pas encore tout compris comment le faire fonctionner, par exemple mes amis ne peuvent plus laisser des commentaires....mais bon c'est pas grave j'aime partager mes aventures et cela amuse mes amis qui sont plutôt citadins............mais le les convertis de plus en plus et il y a même qui ont un jardin maintenant !!! hihihihi.....


Et voila l'interview est finit je te remercie vraiment edelmesiss pour ce partage.
Pour ma part tu m'a fait découvrir un jardinage que je ne connaissait pas et tu m'a surtout donner envie. Très bon jardinage à toi.