le potager

le potager

vendredi 29 mars 2013

Fiche culture : le topinambour

Connaisez vous ce légume? Il fait partie de ce que l'on qualifie de légume oubliée, mais il revient à la mode.
Et qui effet de mode dit flambé des prix! Alors pourquoi ne pas avoir vos propres topinambour? Même si vous disposez d'un petit jardin cela est tout à fait possible.
Sa culture, de la plantation à la récolte, est peu exigeante et vous comblera sans aucun doute.
 
Il est riginaire d’Amérique du Nord plus précisément des États-Unis, le topinambour est arrivé au XVIIème siècle sur le territoire européen.

En 1613, le roi de France, Louis XIII, aurait fait amener une tribu de brésiliens dont le nom est proche de la dénomination de ce tubercule.

Sa proximité gustative avec ce légume explique son surnom d’« artichaut du Canada ». Son existence se fait connaître et il est rapidement apprécié. Cependant, depuis la Seconde Guerre Mondiale, ce légume dit de « rationnement » se substituant la pomme de terre voit sa côte de popularité s’écrouler. Il rappelle alors des heures noires de notre époque contemporaine. D'ou son surmont de pommes de terre du pauvre.

Cet ingrédient retrouve peu à peu ses lettres de noblesse et est désormais présent aux menus d’hiver des grands restaurants notamment sous forme de velouté.


En résumé, ce qu’il faut savoir :
Nom : Helianthus tuberosus
Famille : Asteracées
Type : Légume, vivace rhizomateuse
Hauteur : 2 à 2,5m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire
Récolte : Novembre à mars


Plantation, culture du topinambour :

Le topinambour ne peut être cultivé que par plantation de tubercules moyens et entiers.
Planter les tubercules de préférence au mois de février-mars. Vous pouvez également planter jusqu’au milieu du printemps. Sinon vous pouvez très bien au moment de la récolte garder quelques tubercules et les remettre directement en terre. C'est ce que j'ai fait et j'ai vu que les tubercules commencent à former de toutes petites racines.
On utilise généralement des tubercules dédiés pour la culture mais on peut aussi planter des tubercules achetés pour la consommation.
  • Le topinambour pousse en terrain ordinaire mais donne de meilleurs résultats lorsque l’on apporte de la fumure. L'idéal est de mettre du compost dans le trou, vous posez la tubercule dessus et recouvert avec du composte, puis la terre.
  • Plantez-les en ligne (pourquoi pas le long d’un mur, ou pour créer une allée) en respectant un espacement d’environ 50-60 cm entre chaque plant, car cette plante peut très vite devenir envahissante. De plus chinoiser un emplacement qui ne gênera pas les autres culture, le topinambour peut monter jusqu’à 2 mètre et du coup faire de l'ombre aux autres légumes.
  • Enterrez les tubercules à 10 cm de profondeur environ à raison de 150 g de  tubercule /m2

Récolte du topinambour :

Bien entretenu, la culture de topinambour peut donner une récolte d’environ 3 kg/ m2. L'année dernière j'ai plante une seule tubercule donnée par mon grand père et le plant à donné 1Kg200. voir l'article topinambour 

Elle s’effectue à partir de la floraison et durant tout l’hiver selon vos besoins.
Arrachez les tubercules en les soulevant avec une fourche par exemple.
Laissez les tubercules de topinambours dont vous n’avez pas besoin en terre car c’est là qu’ils se conservent le mieux.
Une fois sortis de terre il est préférable de nettoyer vos topinambours avec une brosse afin de retirer toute la terre.
Cela améliore les conditions des conservation en enlevant toute trace d’humidité et risque de développement de maladies.
  • Le meilleur endroit pour conserver les topinambours est une pièce fraîche, peu lumineuse et au sec.

A savoir sur le topinambour :

Le topinambour est une plante très rustique qui passe tout l’hiver en terre sans aucun souci.
Il est davantage connu des grands chefs, que du grand public pour son goût prononcé prononcé d’artichaut.
Riche en vitamine et pauvre en calorie, voici un légume parfait pour votre régime.
Parmi les recette à essayer on a le Parmentier de canard aux topinambours ainsi que la purée de pommes de terre et topinambour et aussi un délicieux velouté au topinambour et foie gras. La recette ce trouve ici

Lorsque le topinambour est en fleur il offre une magnifique fleur jaune ressemblant fortement a celle du tournesol.

Les variétés de topinambour :


Il existe plusieurs  variété de topinambour : 
  • Topinambour Challenger
  • Topinambour commun blanc (= cela que cultivent Les Jardins de Pomone. L'inconvénient de sa forme, qui rend l'épluchage plus difficile que celui des variétés lisses, est largement compensé par le goût nettement plus parfumé de sa chair. On est bien récompensé de sa peine.)
  • Topinambour commun rouge
  • Topinambour fuseau blanc
  • Topinambour fuseau rouge
  • Topinambour-patate (= celui qui est réapparu depuis l'an dernier en grande distribution. Son tubercule est beaucoup moins déformé et plus volumineux, ce qui allège l'épluchage. Mais son goût, bien qu'agréable, n'a pas la finesse subtile du topinambour commun.)
  • Topinambour Stampede
  • Topinambour violet de Rennes

Conseil malin à propos du topinambour :

Une fois déterré, consommez rapidement le tubercule, car il ne se conserve plus très longtemps !