le potager

le potager

dimanche 10 mars 2013

Utilisation des huiles essentielles au potager

Des huiles essentielles et du bio pour protéger nos jardins

Protégez vos jardins et potagers en faisant appel aux bienfaits des huiles essentielles et aux plantes répulsives. Cela vous étonne pourtant c'est tout à fait possible. 

Huiles essentielles et potager bio

On connait les bienfaits des huilles essentiels pour soigner certaines maladie, douleurs...Pourtant leur utilisation au poatger est encore méconnues. 
En effet les huiles essentielles sont de plus en plus utilisées pour nous éviter quelques désagréments, mais nous pouvons aussi les utiliser au jardin potager pour avoir de beaux légumes. Manger des légumes sains, non pollués par des herbicides et des pesticides, préserve notre santé. 

Et oui il existe bien des huiles essentielles qui soignent spécialement nos plantes, légumes et fruits . Nous pouvons ainsi stopper naturellement l’invasion des insecte et les maladies des plantes nuisibles pour nos jardins et potagers. 

En plus d'une utilisation de ses huilles pour traiter de certains parasite et maladie, on pourra également placer, en préventions, des plantes répulsives dans nos potagers. Les plus efficaces sont la lavande, la sauge, le romarin, la menthe et la santoline. Autrement, le dosage à respecter est de 4 à 8 gouttes d’huile essentielle pour 3 litres d’eau d’arrosage.

L'utilisation de l'huile essentiel se fait dans deux catégorie :celles qui  favorise un effet répulsif contre les insectes ( les insecticides ou insectifuges)  et les fongicides qui permettent de lutter contres les maladie des plantes du jardin et du potager, notamment les maladie cryptogamiques.

 


Comment préparer votre pulvérisation. 


Attention la qualité de l'eau est primordial pour réussir. Il faut de l'eau de pluie à une température entre 15 et 25°.


 L'huile essentielle ne se mélange pas directement dans l'eau. Il faut donc commencer tout traitement en effectuant une préparation : mélangez dans une soucoupe le nombre de gouttes utiles : 20 gouttes d'huile essentielle par litre de potion finale, dans quelques goutes de liquide vaisselle ou une cuillerée de savon noir pour les préparations fongicides.
Cette préparation peut être pulvérisée telle qu'elle après avoir ajouté un litre d'eau de pluie et en mélangeant bien.

Pour favoriser la diffusion et l'adhérence de tous les traitements à base d'huile essentielle on peut préparer un lait d'argile base. Cette argile va capter et intégrer le produit actif contenu dans l'huile essentielle pour en assurer une dispersion parfaite. Sa capacité d'accroche l'aidera à rester le plus longtemps possible en contact avec les feuilles, autant dessus que dessous, augmentant l'effet recherché. Choisissez une argile surfine ( blanche ou verte) pour éviter de boucher les filtres du pulvérisateur.
Pour ce lait, mélangez une petite cuillerée d'argile dans de l'eau de pluie. Battez au fouet jusqu’à dissolution totale. Puis verser l'huile essentielle émulsionnée avec le tentioactif dans le pulvérisateur.  Secouez bien, c'est prêt! 


 

Quand pulvériser? 


Choisissez les jours sans vent, par température doucesans pluie et sans pluie annoncée dans les 24h.
En été il faut soit traiter tard le soir si un peu d'humidité atmosphérique revient ou très tôt le matin. Surtotu ne jamais traiter en pleine chaleur!


Quelques précautions


Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins et doivent être manipulées avec précaution, surtout celles qui sont assez agressives pour la peau et les muqueuses comme l'ail, le piment, la rue... Portez de manches longues, un masque, lunettes, un chapeau afin de vous protéger efficacement. Lavez vous soigneusement au savon de Marseille après pulvérisation. 



N'oubliez pas de répondre au sondage concernant l'utilisation des huiles. Merci beaucoup!